AORISTE


AORISTE
AORISTE

AORISTE

Temps de la conjugaison grecque n’indiquant pas de façon définie la date du procès, mais pouvant indiquer une action passée par rapport au présent, une action qui commence ou une action d’ordre général (aoriste d’expérience, sans aucune idée de temps).

aoriste [ aɔrist ] n. m.
• 1548; bas lat. aoristus, gr. aoristos, proprt « indéfini »
Gramm. Temps de la conjugaison grecque à valeur de passé, mais n'indiquant pas une datation précise (notamment dans le cas de l'aoriste gnomique).

aoriste nom masculin (latin aoristus, grec aoristos, indéterminé) Temps de la conjugaison grecque, qui exprime une action arrivée à son terme, une action à son début ou une action de caractère général (aoriste gnomique).

aoriste
n. m. GRAM Temps de la conjugaison grecque indiquant un passé indéterminé.

⇒AORISTE, subst. masc.
LING. Temps de la conjugaison grecque correspondant approximativement au passé simple et au passé antérieur français :
1. § 181. La théorie stoïcienne des temps, à laquelle l'aoriste doit son nom, a justement mis en lumière ce qu'il y a de négatif dans l'aoriste, surtout si on l'oppose au présent. Les stoïciens distinguaient deux types de temps — déterminés (...) et indéterminés (...). Ils considéraient comme « déterminés » le « duratif » (...) — c.-à-d. le présent et l'imparfait — ainsi que l'« achevé » (...) — c.-à-d. le parfait et le plus-que-parfait; au contraire sont « indéterminés » l'aoriste et le futur. L'aoriste est effectivement ce qui est dépouillé des valeurs subjectives de durée ou d'achèvement qu'expriment présent et parfait, et il est mis sur le même plan que le futur qui, on le sait, est dépourvu d'aspect.
J. HUMBERT, Syntaxe gr., Paris, Klincksieck, 1945, p. 120.
SYNT. Aoriste ingressif ou initial (qui exprime l'action à son début); aoriste effectif, final, résultatif (qui exprime l'action à son terme); aoriste gnomique (qui sert à l'énoncé de caractère général).
[En fr.], p. ext., auj. inus. Le passé simple (cf. Ac. 1835, LITTRÉ, Ac. 1878, DG; BESCH. 1845, Lar. 19e et Nouv. Lar. ill. enregistrent également ce sens mais en attribuant l'usage aux ,,anciens grammairiens français``).
P. plaisant. :
2. Au lieu de ces plats défunts dont la succulence ne peut être révoquée en doute, mais qui ne sauraient nous sustenter, récitez-nous les plats du jour, car l'aoriste est principalement fâcheux en cuisine, et la faim aime à table l'indicatif présent. Foin du passé! c'est le désespoir et le jeûne; le futur, au moins, permet à l'estomac des rêveries agréables. Par pitié, ne racontez plus ces gastronomies anciennes à de pauvres diables affamés et recrus comme des chiens de chasse.
GAUTIER, Le Capitaine Fracasse, 1863, p. 61.
DÉR. Aoristique, adj., ling. Relatif à l'aoriste. Aspect aoristique. ,,Aspect (dit aussi perfectif) d'une action envisagée à son point d'aboutissement, qui correspond à l'emploi grec de l'aoriste dit final.`` (MAR. Lex. 1951). 1re attest. 1951 supra; suff. -ique. Attesté ds Lar. encyclop.
PRONONC. — 1. Forme phon. :[] ou []. GRÉG. 1923 et BARBEAU-RODHE 1930 transcrivent : [] ou []. WARN. 1968 note [a--(-)t()] et précise que l'on prononce parfois [-(-)]. FOUCHÉ Prononc. 1959, p. 38, rem. 1 : ,,L'a se prononce ou non dans aoriste et Aoste; cependant [] semble plus fréquent dans le premier cas, et [] dans le second.`` 2. Hist. — FÉR. 1768, BESCH. 1845, LITTRÉ et DG donnent la prononc. []. LITTRÉ fait à ce suj. la rem suiv. : ,,L'Académie dit qu'on prononce oriste [cf. Ac. 1798 à Ac. t. 1 1932]; cette prononciation n'est pas en usage et, dans les collèges, on dit a-o-riste.`` Cf. aussi LAND. 1834 : ,,L'Encyclopédie voudrait qu'on prononçât a-o-riste, en conservant l'a priv. dont la suppression fait un contresens`` (cf. aussi GATTEL 1841). Au contraire, FÉR. Crit. t. 1 1787 transcrit [] en précisant : ,,et non pas Aoriste, comme il est marqué dans le Dict. Gramm``. FÉL. 1851 et POIT. 1860 adoptent également la prononc. []. NOD. 1844 enfin donne les 2 possibilités de prononc. : -ris-te ou a-o-ris-te.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1548 (SEBILLET, Art Poétique, I, 9 ds HUG. : Sachant ce prétérit parfait, tu ne pourras faillir en le Aoriste, qui est un prétérit indéfiny).
Empr. au lat. aoristos (MACROBE, Gramm., 621, 5 ds TLL s.v., 205, 18, aoriston ... praetereo, quod latinitas nescit), empr. au gr. s.e. , DENYS DE THRACE, 638, 24 ds BAILLY.
STAT. — Fréq. abs. littér. :7.
BBG. — BACH.-DEZ. 1882. — BOUILLET 1859. — DEM. 1802. — Gramm. t. 1 1789. — HUMBERT (J.). Synt. gr. Paris, 1945. — MAR. Lex. 1933 (et s.v. aoristique). — MAR. Lex. 1961 [1951] (et s.v. aoristique). — RHEIMS 1969. — RITTER (E.). Les Quatre dict. fr. Rem. lexicogr. B. de l'Inst. nat. genevois. 1905, t. 36, p. 348. — SPRINGH. 1962 (et s.v. aoristique).

aoriste [aɔʀist] n. m. et adj.
ÉTYM. 1548; du bas lat. aoristus, grec aoristos, même sens, adj. « indéfini, indéterminé ».
Ling. Dans certaines langues indo-européennes, une des formations verbales à valeur aspectuelle (par opposition au présent, au parfait) qui prit parfois secondairement une valeur temporelle. || Aoriste actif, moyen, passif. || Système de l'aoriste, en sanskrit. || Aoriste premier (sigmatique) et aoriste second (radical) en grec ancien. || Aoriste gnomique, servant à des énoncés de caractère général (sentences, maximes).
1 (…) le présent indiquait un procès considéré dans son développement; l'aoriste un procès pur et simple, abstraction faite de toute considération de durée. La différence est appréciable en indo-iranien, sans y être très nette. Elle s'est maintenue en slave. En grec, elle a pris une grande importance et s'est maintenue jusqu'en grec moderne.
A. Meillet et J. Vendryes, Traité de grammaire comparée des langues classiques, p. 174.
2 J'étais exténuée, exsangue. Et pour un rien, un aoriste. Caler à la dernière épreuve sur le commentaire de texte grec. Un passage de Plotin sur la Dyade.
Yanny Hureaux, la Prof, p. 14.
Adj. || Infixe -k- de l'indicatif aoriste grec. || Le russe a un parfait aoriste.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • aoriste — AORISTE. s. m. On prononce oriste, terme de Grammaire, qui signifie, Indefini. Il ne se dit que des inflexions des verbes & de celles là seulement qui marquent indefiniment le temps passé. Les Grecs ont un premier Aoriste, un second Aoriste. la… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • aoriste — AORISTE. s. m. (On pron. Oriste.) Terme emprunté de la Langue Grecque, où il signifie Indéfini. Dans la Langue Françoise, il se dit Du prétérit qu on appelle Simple, je fus, je lus, j aimai, etc. par opposition au prétérit qu on appelle Composé,… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Aoriste — L’aoriste (du grec ἀόριστος / aóristos, « non limité ») est un temps et un aspect que l on retrouve dans certaines langues indo européennes telles le sanskrit, le serbe, le bulgare, le croate, l ancien tchèque ou le grec (ancien et… …   Wikipédia en Français

  • AORISTE — s. m. (On prononce Oriste. ) T. emprunté de la langue grecque, où il signifie, Indéfini. Il se dit, dans la conjugaison grecque, d Un temps qui présente l action comme passée, mais sans indiquer s il reste ou ne reste pas quelque chose de son… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • AORISTE — n. m. Temps de la conjugaison grecque, qui présente l’action comme passée, mais à un moment indéterminé. Aoriste premier. Aoriste second. Aoriste actif. Aoriste moyen. Aoriste passif …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • aoriste — См. aoristo …   Пятиязычный словарь лингвистических терминов

  • aoriste — (a o ri st . L Académie dit qu on prononce oriste ; cette prononciation n est pas en usage, et, dans les colléges, on dit a o riste) s. m. Terme de grammaire. Temps de la conjugaison grecque qui répond à notre passé défini, je fus, je fis.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • aoriste initial — (ингрессивный, начинательный аорист | aoriste ingressif, aoriste initial) см. аорист …   Пятиязычный словарь лингвистических терминов

  • aoriste ingressif — См. aoriste initial …   Пятиязычный словарь лингвистических терминов

  • aoriste complexif — (комплексивный аорист | aoriste complexif) см. аорист …   Пятиязычный словарь лингвистических терминов


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.